« Je suis de retour au bercail depuis 2 ans. Je suis métisse franco-sénégalaise née au Sénégal mais ayant grandi en France (avec plusieurs voyages Paris-Dakar).

J’ai toujours su que je rentrerai, je suis juste rentrée plus tôt que je ne le prévoyais quand j’étais étudiante. Mon plan de carrière c’était de partir au Canada après obtention de mon master en Management International Trilingue mais un CDI en Casamance m’a fait du coin de l’œil. Comme la Casamance est mon fief (une bonne partie de ma famille y vit) et que ma mère décidait de quitter la France pour vivre sa retraire paisiblement sous le soleil de Ziguinchor, les paramètres étaient réunis pour que j’oublie le Canada.

Après avoir exercé pendant 1 an dans le développement local à Ziguinchor j’ai rejoint un super incubateur de startups Tic basé à Dakar. Pas facile de quitter la famille pour la capitale mais on va où les opportunités nous portent.

Aujourd’hui je suis business developper pour 14 entreprises TIC sénégalaises incubés à CTIC Dakar, un métier que je ne connaissais même pas il y a quelques années en arrière et auquel je n’aurais pas naturellement pensé. Un métier passionnant avec des challenges permanents et des collaborateurs et « clients » fantastiques. En rejoignant cet incubateur j’ai rejoint une famille et une communauté.

Comme quoi la vie est faite d’opportunités, d’expériences, de rencontres et inattendus. Aujourd’hui je m’épanouis au Sénégal mais une petite voix continue de trotter dans ma tête et de me dire que j’ai une carte à jouer au Canada (gros coup de cœur pour ce pays). Pas toujours simple non plus de se dire que même avec un bon salaire local on a pas un super pouvoir d’achat à l’étranger (donc pour les voyages à l’étranger c’est pas pour maintenant), sans vouloir jouer les défaitistes. Mais gros avantage: la qualité d’un mode de vie qui nous épargne le stress de l’Europe.

Si l’occasion se présentait j’irai surement au Canada un temps pour revenir au Sénégal avec des fonds d’amorçage pour un des projets que j’ai en tête. Mais d’ici là je vous encourage à croire aux potentialités de notre beau pays et à entreprendre si vous avez la fibre entrepreneuriale. Bonne chance à tous dans vos parcours respectifs. »

Carina Djeyna


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by AATD & AC.
© 2016 Sénégal Network – Back to Galsen, tous droits réservés