« Je suis arrivée en France en 2008 après mon BAC S2 avec la mention Assez Bien (4ème de mon jury et 1ère fille), déjà première désillusion avec l’attribution des bourses. Je me retrouvais avec des gens qui sont passés au 2ème tour, avec la bourse. Système sénégalais quand tu nous tiens ! 

Ensuite, j’ai eu le profil de la fille qui ne savait pas ce qu’elle voulait, car j’ai été détournée de ma vocation de médecin.J’ai fait deux ans de DUT Techniques de Commercialisation (en gardant en tête que je pourrai encore faire des éludes de médecine), ensuite je me suis réorientée en finance pour ma licence que j’ai fait à la Sorbonne. Suite à des problèmes personnels, j’ai dû reprendre ma licence, je n’y aurai jamais cru car pour mane sou assamane done wathie ma téyéko.

Ce passage de ma vie m’a beaucoup forgé. Ensuite, j’ai été admise à Dauphine pour faire mes deux années de master en Audit des Systèmes d’Information en alternance chez SFR et Sanofi. J’ai validé mon M2 avec la mention, et j’ai été recrutée par un Big4 au Luxembourg. 

Mon parcours en France n’a pas été de tout repos, mais je n’ai jamais baissé les bras. Je fais partie de celles qui ont eu une overdose de la France et dont le retour était évident, mais suite aux entretiens que j’ai eu au Sénégal et les candidatures spontanées restées sans réponse, je préfère ne pas prendre le risque de rentrer sans rien.
 
Mes parents ont trop donné pour moi, pour que je rentre chômeur ou un engagement pas sûr. » 

Fatimata Dia Mbengue


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by AATD & AC.
© 2016 Sénégal Network – Back to Galsen, tous droits réservés